Transplantation capillaire
Médecine esthétique

Transplantation capillaire

La transplantation capillaire offre une solution durable à la perte de cheveux héréditaire et aux cicatrices.

La chute des cheveux est un phénomène fréquent qui peut entraîner une souffrance considérable. La chute des cheveux peut commencer dès le plus jeune âge et évolue généralement de manière progressive. Les hommes sont le plus souvent touchés par ce phénomène.

Avec le temps, la zone dépourvue de cheveux peut continuer à s'étendre jusqu'à l'arrière de la tête. Toutefois, la chute de cheveux peut également toucher les femmes. Les causes de la chute des cheveux sont entre autres une prédisposition héréditaire et des changements hormonaux. Toutes les régions du cuir chevelu ne sont pas concernées par la chute de cheveux. Par exemple, la croissance des cheveux dans la zone de la couronne capillaire est généralement préservée, ce dont on profite lors de la transplantation capillaire. Une transplantation capillaire réalisée sans rasage préalable est la thérapie la plus durable et la plus convaincante sur le plan esthétique en cas de chute de cheveux. Par ailleurs, les zones cicatricielles sans cheveux, par exemple après un accident, une brûlure ou une opération, peuvent être très douloureuses. Dans ce cas également, la transplantation capillaire peut être utilisée.

Aperçu

Les personnes qui souffrent de chute de cheveux

Durée 3-8 heures

Travail possible après quelques jours

Sport possible après 4 semaines

  • Aptitude

    Patients et patientes souffrant de chute de cheveux et disposant encore d'une pilosité résiduelle suffisante.

  • Entretien de conseil

    Dans le cadre d'un entretien de conseil, nous discutons si vous êtes apte à subir une transplantation capillaire. De même, nous évaluons si plusieurs séances sont nécessaires et quel serait le coût d'un traitement.

  • Traitement

    Le traitement se fait en ambulatoire et sous anesthésie locale, ce qui le rend indolore. Les cheveux ne sont pas rasés. De petits îlots de peau d'environ 5 millimètres de diamètre sont prélevés avec les racines des cheveux sur la zone donneuse de la couronne capillaire dont les follicules pileux ne sont pas concernés par l'arrêt de croissance génétiquement déterminé. La plaie ainsi créée est fermée par une fine suture cutanée.

    Ensuite, on procède au splitting. Cela signifie que les greffons prélevés auparavant sont divisés en greffons fins plus petits. De petits îlots de peau sont alors prélevés dans la zone dépourvue de poils. Les greffons fins sont ensuite placés dans les espaces ainsi créés. Grâce à l'excellente irrigation sanguine du cuir chevelu, les cheveux transplantés guérissent sans complications dans le cuir chevelu et sont déjà solidement ancrés après quelques jours.

    La taille et la disposition des différents greffons déterminent en grande partie le résultat final. L'expérience et la créativité du chirurgien sont ici d'une importance capitale. Dans tous les cas, l'objectif est d'obtenir une croissance capillaire d'aspect naturel à l'endroit de l'ancienne calvitie.

  • Traitement ultérieur

    Une transplantation capillaire se fait en ambulatoire, ce qui signifie que vous pouvez quitter la clinique après l'intervention avec un bandage au niveau de la tête. En règle générale, un contrôle et le retrait du pansement ont lieu le lendemain. Une réaction normale de la cicatrisation est la formation d'une croûte. Vous recevrez des instructions sur la manière de prendre soin des cheveux et des croûtes. Après 2 à 3 mois, les premiers nouveaux poils commencent à pousser. Le résultat final est atteint au bout de 6 mois environ.

Ce site utilise des cookies. Plus d'informations

Ce site utilise des cookies. Plus d'informations

Vos préférences en matière de cookies ont été enregistrées